top of page

LE RÔLE ET LES ATTITUDES DU SOPHROLOGUE

Dernière mise à jour : 18 mai 2022

Dans son accompagnement le sophrologue va instaurer une relation d’adulte à adulte, une collaboration basée sur la confiance et la responsabilité de chacun. Cette relation sera donc la moins directive possible, en cela elle est proche de la démarche proposée par le célèbre psychologue américain Carl Rogers (1902-1987).

Elle préconise en premier lieu de se centrer sur la personne et non sur le problème : Le but (idéalement) n’étant pas de résoudre tel ou tel problème particulier, mais d’aider l’individu à atteindre la "maturité" qui lui permettra de répondre par lui-même à ses besoins.

En second lieu, la démarche proposée met l’accent sur le vécu, sur l’aspect affectif de la situation, plutôt que sur l’aspect intellectuel. Elle met en pratique cette idée que :

"La plupart des inadaptations ne sont pas dues à un manque de savoir, mais le savoir est inefficace parce qu’il est bloqué par les satisfactions émotionnelles que l’individu tire de son actuelle inadaptation." Carl ROGERS

En troisième lieu, le sophrologue mettra davantage l’accent sur la situation actuelle que sur le passé de l’individu. Les pratiques proposées dans les séances vont générer un processus de découverte, d'entraînement et d'intégration dans lequel l’individu apprend à se comprendre lui-même et à faire appel à ses ressources.

" Les seules connaissances réelles sont celles découvertes grâce aux questionnements et à l’expérience " . Carl ROGERS.



480 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page