top of page

L'INTENTION DES PRATIQUES SOPHROLOGIQUES

Dernière mise à jour : 12 sept. 2022

L’intention


Chaque technique sophrologique a une intention précise. Quand vous pratiquez, vous devez être au clair, et bien sûr en accord, avec l’intention de chaque exercice, car c’est elle qui va guider votre expérience. C’est en étant relié à l’intention d’une pratique que vous pourrez en intégrer tous les bénéfices, que ce soit sur le moment, mais aussi, et surtout, dans votre quotidien.

En sophrologie, l’intention manifeste une forme de volonté, une idée définie de ce vers quoi l’on souhaite aller, mais elle s’accompagne aussi d’un certain lâcher-prise, d’un accueil sans jugement de ce qui se présente à soi.

Si vous manifestez trop de détermination vers un résultat attendu, vous risquez de rester fermé à de nouveaux possibles. Si au contraire vous vous montrez trop passif, vous risquez de stagner.

Ainsi, s’il est naturel d’attendre des bénéfices d’une pratique, il est aussi important de se rendre réceptif à son vécu. Ce sera la source d’un aspect essentiel de la pratique sophrologique : la connaissance de soi.

Cela supposera en particulier d’accepter les difficultés qui, quand elles sont abordées avec bienveillance et curiosité, deviennent la meilleure source de progression qui soit. Vous comprenez ainsi pourquoi il est impossible de pratiquer une technique sophrologique et de dire ensuite « Je n’y suis pas arrivé ».

L’intention consiste donc à maintenir un équilibre subtil entre la volonté de suivre une direction et l’accueil bienveillant de ce qui se présente sur le chemin.


Extrait de "La sophrologie, mobiliser ses ressources pour s'épanouir", Norbert Cassini, Éditions Eyrolles.

616 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page